Par Edwige NAGO

Mon partage d’aujourd’hui est tiré de l’histoire d’une femme prostituée, une femme de mauvaise vie qui désirait voir Jésus. Cette femme anonyme, portait une identité qui ne lui permettait pas de s’approcher d’un Saint mais elle a osé s’approcher du Seigneur Jésus-Christ. Lire Luc 7 v 37-50

Pourquoi une femme prostituée chercherait-elle à rencontrer le Seigneur?

La Bible nous apprend qu’elle apporta un vase d’albâtre plein de parfum de nard. Elle versa ses larmes sur les pieds du Seigneur Jésus-Christ, les essuya avec ses cheveux et les oignit avec ce parfum de grand prix.

La raison de son empressement à voir Jésus-Christ n’était pas la même que celle qu’elle avait d’habitude lorsqu’elle allait vers un homme. Contrairement aux attentes, elle est venu répandre son âme devant le Fils de Dieu qui sachant son identité et les motivations de son cœur ne l’a pas rejeté.

Cette femme prostituée n’était pas venue dans le but d’attirer un client. Sa motivation était bien différente, Ses pensées étaient beaucoup plus pures qu’on l’aurait pensé. Elle avait un grand besoin, une soif que Dieu seul pouvait satisfaire.

En venant vers Jésus-Christ elle a agi mieux que ceux qui étaient supposés être les bons, les justes. Je ne dis pas que Dieu aime la débauche, mais que Dieu accepte tous ceux qui s’approchent de lui avec de bonnes motivations.

Dieu voit et juge les pensées de nos cœurs et il ne se fie jamais aux apparences. Il est vrai que les apparences nous informent beaucoup mais Dieu lui voit au-delà.

Un acte peut paraître bon et être motivé par de mauvaises intentions, comme un acte qui semble mauvais peut être motivé par de bonnes intentions.

AU DELA DES ACTES QUE NOUS POSONS, Y-A-T-IL DES MOTIVATIONS PURES ? C’EST LA QUESTION QUE L’ON DEVRAIT SE POSER LA PLUPART DU TEMPS.